Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AU FIL DE SOI

AU FIL DE SOI

Menu

ENNUI et LIBERTÉ



Bonsoir les amis, 

ça fait bien longtemps que je n'ai pas écrit sur mon blog... le temps passe tellement vite lorsqu'on se donne les moyens de vivre! Un ami me l'a fait remarqué tout à l'heure... que je n'avais pas écrit depuis longtemps...

Je me souviens d'un temps de ma vie où je mourais d'ennui, adolescente, à regarder par la fenêtre les nuages se presser les uns derrière les autres, se doubler, s'étirer, se retarder, s'embrasser... Et moi avec mes longs cheveux et mon regard perdu, je m'ennuyais et tuais le temps à écouter de la musique, à dessiner, et à rêver à une vie meilleure, à d'autres parents (paix à leurs âmes aujourd'hui), et au chevalier qui viendrait régler tous mes problèmes existentiels... avec son cheval blanc bien sûr!

Plus tard dans ma jeune vie adulte, j'ai passé certains moments à m'ennuyer, sans autre but que de m'occuper de mes enfants... une petite voix ténue me disait "tu erres sans but, tu ne sais pas ce qui t'attend, tu attends quelque chose..., quoi donc?... quelque chose te manque..."

A d'autres moments, dans des heures de souffrance extrême, je me suis laissée aller à n'être rien, perdue, inutile, et je m'y suis ennuyée, parfois...

Aujourd'hui il est extrêmement rare que je m'ennuie, et si parfois je n'ai "rien" à faire ou que je suis avec quelqu'un avec qui je n'ai "rien" à faire, eh bien je ne fais "rien" et c'est vraiment agréable... Et si parfois j'ai des choses désagréables à faire, ennuyeuses, je les fais en râlant, et je suis contente de pouvoir m'exprimer, et de les faire... et je ne m'ennuie pas... et je ne m'ennuie plus...

J'ai eu une vie jusqu'à maintenant bien occupée, avec 4 enfants, plusieurs compagnons de vie, un ouvrage à sans cesse remettre sur le métier, des erreurs de parcours à corriger, des conflits à régler, du développement personnel... Je ne m'y suis parfois ennuyée...

Qu'est-ce que l'ennui?

Pour moi l'ennui arrive tant que nous en sommes pas connectés à notre être intérieur et véritable.... Ne pas savoir ce pour quoi l'on est fait, qui l'on est, et ce que nous pourrions créer pour demain, douter de ce que l'on fait, se poser les grandes questions existentielles.

L'ennui peut être ce contact avec le vide en soi, ce qui peut être vécu de façon très désagréable par certains. La perte de temps (pour quoi d'ailleurs?), la culpabilité de se sentir inutile alors que le monde a besoin d'aide et d'action, la morosité ou la colère de ne pas avoir de réponse...

Et pourtant le vide est une expérience essentielle sur le chemin, car comment pourriez-vous devenir ce que vous êtes si vous ne contactiez pas le vide dans les moments turbulents ou silencieux de vie. Vous le demandez, vous l'appelez, vous en êtes avide! Vous? votre Âme, votre Coeur, votre Soi.

Vivre l'ennui de façon positive est-il possible?
Oui si vous le vivez dans l'instant présent... A partir de ce moment, il n'est plus ennui, mais action pleine et entière, il n'est plus anxiété et culpabilité mais paix entière...

Après avoir traversé plusieurs déserts, j'ai eu la révélation de la sérénité la plus pleine... un cadeau m'a été offert (mais je pense que je l'avais appelé très fort!)
Chaque moment que je vis aujourd'hui est plein, peu importe ce que je fais, ce que je pense, ce que je ressens, je suis pleine et entière dans le moment vécu...

Il faut des années pour arriver à sentir cet état fugitif... Et pourtant si nous essayons de l'attraper, il s'enfuit aussi vite qu'il est arrivé... beaucoup cherchent l'Éveil par la méditation.

Alors aujourd'hui je crée ma vie, je me lance des défis, je vais à la rencontre des autres, et je nourris mon espace de solitude nécessaire à mon équilibre notamment par la pratique de la danse sacrée et de la musique (pour d'autres ce sera la peinture ou la méditation ou l'écriture)... ce moment où l'univers entre en résonance avec soi.

L'espace de liberté matérielle que la vie m'offre aujourd'hui m'a fait peur au départ (enfants partis, compagnons disparus, métier mobile...). J'avoue que j'ai eu un choc car tout cela s'est fait en même temps!

Vous savez lorsque l'espace est vierge devant vous, vos anciens repères volent en éclats, il n'y en a plus besoin n'est-ce pas? Quelle belle expérience malgré les souffrances émotionnelles qui l'accompagnent parfois. Et tout est à faire, il n'y a rien, il y a tout... l'ennui disparaît lorsque vous êtes en relation intime, précise avec votre Soi, et là c'est l'Évidence qui surgit!

J'ai trouvé cette clé au plus profond du désespoir, dans l'instant où la mort rejoint la vie, dans l'instant où tout peut basculer, dans l'instant où tout bascule...

Aujourd'hui je m'emploie à chaque seconde à rester connectée à ce point précis, l'instant zéro... La Vie est si imprévisible... rassurez-vous, je ne suis pas experte! ce n'est absolument pas évident! Mais certainement possible... et de plus en plus présent... comme une discipline que l'on pratique en conscience.

Et j'ai compris que ce Chevalier au cheval blanc n'était rien d'autre que mon Âme qui me visitait de temps en temps... depuis la nuit des temps... Gratitude et Reconnaissance...

Dormez bien mes amis et profitez-en pour réveiller la partie la plus sacrée de vous-même, votre Chevalier, tendre et courageux... et combien patient!...

à bientôt, recevez mes pensées les plus lumineuses...