Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AU FIL DE SOI

AU FIL DE SOI

Menu
ÊTRE HEUREUX PARCOURS ATTRACTION 12

ÊTRE HEUREUX PARCOURS ATTRACTION 12

ÊTRE HEUREUX PARCOURS ATTRACTION 12

ÊTRE HEUREUX EST-IL CONFORTABLE?

 

 

Lorsque notre vie ne nous satisfait pas dans un domaine ou dans un autre, c'est un bon indice pour se décider à changer quelque chose. L'insatisfaction est un sentiment positif qui permet de poser des actes pour un changement. Le voyez-vous ainsi?

 

« Qu'est-ce que je veux réellement? Est-ce essentiel pour moi ou non de le faire? Que pouvons-nous changer? Qu'est-ce que cela va changer dans ma vie que de modifier telle situation? ... »

 

Les choses, les situations et les personnes fonctionnent rarement dans l'extrême, rien n'est complètement blanc, rien n'est complètement noir, on ne peut pas tout balayer d'un seul coup et jeter le bébé avec l'eau du bain ! Je sais que certaines personnes le font pourtant... A leurs risques et périls très souvent !

ex. « je suis mal dans mon couple, j'aimerais retrouver ma liberté, mais il y a les enfants, ou le crédit de maison à finir de payer... »

« je suis mal dans mon travail, mais je ne sais pas si je vais trouver autre chose de confortable si je change, est-ce que j'aurai mieux? Mon travail actuel est à 10' de chez moi, c'est vraiment confortable, je peux revenir manger chez moi le midi, m'occuper des enfants, ou prendre une vraie heure de repos... »

« je veux changer quelque chose mais est-ce que ma nouvelle vie sera effectivement plus agréable que l'ancienne? »

 

Alors lorsqu'il est nécessaire de changer quelque chose, il va falloir aussi très souvent changer autre chose... et se trouver dans des situations qu'on n'avait pas prévues...

 

2 histoires intéressantes :

 

  • un poisson nage dans son aquarium depuis très longtemps, et il forcit, grossit de jour en jour, jusque-là tout est OK. Son propriétaire décide de le mettre dans un aquarium plus grand pour qu'il ait plus d'aisance, OK aussi. La surprise c'est que pendant encore très longtemps, le poisson qui avait 2 fois plus d'espace a continué à nager dans le même espace réduit qu'il avait auparavant dans l'ancien aquarium... Cela illustre la difficulté à sortir de sa zone de confort qui rassure... Le nouvel environnement peut rendre anxieux effectivement par peur de l'inconnu... Certaines personnes déménagent par exemple et ne changent absolument rien à leurs habitudes. On voit aujourd'hui beaucoup de « chaînes » de magasins, d'hôtels, de restaurants... Comme ça où qu'on soit par exemple en Europe ou même de part le monde, on est rassuré de dormir dans la même chambre ou de manger dans le même restaurant... Alors à quoi sert de voyager dans ce cas ? Ceux qui voyagent beaucoup en se mêlant à la population d'un autre pays, en changeant complètement leurs habitudes, créent de nouvelles possibilités de réfléchir, d'envisager les choses, de communiquer, l'esprit s'ouvre, la malléabilité se fait jour, et la liberté en fin de compte, car les habitudes qui nous rassurent nous enferment, c'est indéniable. Alors si vous voulez du changement, et si vous vous intéressez à la L.A. c'est que vous voulez faire apparaître dans votre vie des choses qui n'y sont pas encore, n'est-ce pas? Cela demande que vous soyez capable de dire un grand « Oui » à l'inconnu.

 

  • on plonge une grenouille dans une casserole d'eau froide que l'on met sur le feu. Je n'aime pas cette histoire, mais peut-être peut-on la prendre juste au niveau symbolique. On fait chauffer à feu doux progressivement l'eau de la casserole. Au bout d'un certain temps on suppose que la grenouille, se sentant mal, puis très mal, va avoir le réflexe de sauter hors du récipient, ne serait-ce que pour sauver sa peau ! Et bien non ! Elle se laisse mourir brûlée... Combien d'entre nous se laissent enliser dans des situations qui deviennent de moins en moins vivables chaque jour, à dose homéopathique et lentement, ce qui fait qu'ils n'ont même plus le réflexe de survie nécessaire pour s'en sortir ! Quand est-ce le bon moment pour changer ? Jusqu'où peut-on supporter certaines choses ? Je vous propose de regarder si dans votre vie, il y a une ou plusieurs situations que vous laissez « pourrir »... L'honnêteté vis-à-vis de soi-même est indispensable pour avancer positivement.

 

Vouloir être heureux et agir pour cela est-il confortable dans un premier temps? Pas toujours puisque l'on se heurte à l'inconnu,  à de nouveaux repères, de nouvelles personnes, etc... Certaines personnes pourraient être extrêmement enthousiasmées à cette idée. Ce sont celles qui sont les plus adaptables et qui sont les plus aptes à changer. Mais d'autres sont anxieuses à l'idée de lâcher leur confort tout simplement parce que ces habitudes sont connues et les rassurent...

 

Alors si vous acceptez l'inconfort du changement, et pour aller plus loin l'inconfort de la vie même, vous serez heureux... Tout est question d'attitude... Et soit dit en passant, la vie est-elle réellement confortable ? Dans la philosophie bouddhiste, il est dit que la seule certitude qu'on puisse avoir c'est l'impermanence des choses... A méditer !

 

 

Petit exercice : 10 jours pour changer, OK?

 

- repérez 10 habitudes que vous avez quotidiennement (ex. je me douche avant de déjeuner, je prends mon repas de midi au resto du coin, je prends un café dès que j'arrive au bureau, j'aime bien lire avant de m'endormir...)

 

- Le 1er jour, vous changez la 1ère habitude, le 2ème jour la 2ème, etc.

Au bout de 10 jours vous aurez changé 10 habitudes, en 10 autres ! (mdr), mais cela aura engendré tout un tas de nouvelles choses, de nouvelles façons de voir les choses, de nouvelles émotions, peut-être des rencontres, des intuitions, etc...

Acceptez de bon coeur tout ce qui va arriver, avec en prime ce pressentiment que ça pourrait changer votre vie entière...

 

 

Et un grand moment d'émotion ce soir et une pensée de fraternité pour les japonais... 

link

http://www.youtube.com/watch?v=LnLVRQCjh8c