Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AU FIL DE SOI

AU FIL DE SOI

Menu
CONFIANCE EN SOI PARCOURS ATTRACTION 33

CONFIANCE EN SOI PARCOURS ATTRACTION 33

CONFIANCE EN SOI PARCOURS ATTRACTION 33

LA CONFIANCE EN SOI

 

 

L'avant-dernier parcours mes amis ! Avant la fin de cette année et pour aborder 2012, faites-le plein de confiance en vous !

 

La confiance en soi varie en fonction des divers événements qui se passent dans notre vie et surtout en fonction de notre façon de réagir à ces événements.

 

Celui qui a confiance en lui se sent en sécurité et va de l'avant. Il ne se laisse pas prendre par des émotions négatives, leur accorde en fait peu de place et de temps. Il semble courageux aux yeux de ceux qui se laissent submerger par leur émotionnel. Il connaît ses réels besoins, il sait ce qui est essentiel pour lui, il est intègre, c'est-à-dire qu'il ne se ment pas pour faire plaisir à l'autre ou pour être bien vu, il colle à ses valeurs profondes.

 

La confiance en soi est toujours accompagnée de l'image de soi et l'amour de soi. Les 3 réunis forment ce que l'on appelle l'estime de soi.

 

 

L'IMAGE DE SOI

 

L'image de soi assez facile à percevoir. C'est l'image que nous montrons de nous à l'extérieur, aux autres. Nous avons tous une image idéale dans la tête, mais est-ce la bonne ?

* Si vous n'avez pas d'image ou très peu, vous vous faites sans doute envahir ou « bouffé » par les autres. Vous ne vous sentez pas respecté, vous avez du mal à poser vos limites, à vous affirmer.

* Si vous copiez l'image de l'autre, vous n'avez pas une image stabilisée et bien ancrée. C'est ce que font les ados, ils se cherchent et c'est une phase normale.

* Si vous voulez correspondre avec une image idéale sociale (il y a en a plein dans toutes les professions et dans les magazines), c'est parfois en décalage avec votre image personnelle, votre estime de soi en prend un coup et se désagrège peu à peu.  Un jour vous pouvez tomber de haut lorsque vous vous rencontrez réellement.

 

J Pour vous aider :

L'image de soi correspond à la valeur qu'on se donne et aux valeurs que l'on véhicule. Recensez les valeurs qui sont importantes pour vous et la valeur que vous vous donnez et votre image en découlera aussitôt. 

 

 

 

L'AMOUR DE SOI

 

L'amour de soi semble plus difficile à atteindre pour beaucoup de personnes. Les thérapeutes de tous poils n'ont de cesse de nous dire de nous aimer. Si je vous demande « aimez-vous vos enfants ? » Vous allez me répondre que vous les aimez inconditionnellement, quoiqu'ils fassent, même si vous n'approuvez pas certains comportements ou certains actes de leur part. Vous les aimez, un point c'est tout. Vous distinguez bien le comportement de l'être.

Si je vous demande « vous aimez-vous, vous ? ». Aïe c'est peut-être plus difficile ! Et pourtant, l'amour que vous êtes censés vous porter inconditionnellement depuis votre naissance est indispensable ! Pourquoi feriez-vous une différence entre votre enfant et vous ? C'est un non-sens puisque votre enfant vient de vous. 

L'amour de soi a été souvent bafoué, empêché, détruit, blessé, par toutes sortes de remarques et de comportements désobligeants de la part de nos éducateurs, et c'est pour cela qu'il est si difficile à reconstruire. Personne ne l'a fait volontairement, mais cela s'est produit. Nous avons cru enfants que ce qu'on nous disait était vrai, et que nous n'étions pas grand chose, qu'il fallait faire des choses parfois contraires à ce que nous étions pour plaire aux adultes, pour qu'ils nous aiment... Et nous avons dévié peu à peu de notre route à nous, en perdant confiance également. Nous avons perdu l'amour de notre être.

La dernière fois que vous vous êtes aimé c'était quand ? Si vous répondez que c'était la fois où vous vous êtes fait du bien en fumant ce n'est pas de l'amour de soi mais du soulagement... Si c'est le jour où vous êtes allé(e) chez le coiffeur pour embellir votre apparence, c'est juste pour votre image, ce n'est pas de l'amour de soi... Bon allez ne déespérez pas, vous allez trouver...

 

J Pour vous aider :

* Faites la distinction entre vos comportements et votre être (comme pour vos enfants).

* Faites les choses que vous sentez être justes pour vous, bonnes pour vous, « nourrissantes », plaisantes. Ne faites en gros que des choses qui vous font plaisir, vie privée, loisirs, travail... et oui ! Nourrissez l'essentiel de vous-mêmes ! C'est aussi simple que cela. Tout ce que vous faites par obligation, pour faire plaisir, ou parce que c'est comme ça bafouent l'amour que vous vous portez... et affaiblit votre système immunitaire.

 

 

 

 

EVALUATION DE VOTRE CONFIANCE EN VOUS

Répondez à ces questions en comptant 0 si c'est non, 1 si c'est un peu, 2 si c'est moyen, 3 si c'est satisfaisant, 4 si c'est excellent :

 

  1. Savez-vous précisément ce que vous voulez?
  2. Savez-vous précisément où vous allez ?
  3. Savez-vous précisément ce qui essentiel pour vous ?
  4. Êtes-vous motivé par votre but ?
  5. Vous faites-vous plaisir en avançant vers votre but ?
  6. Savez-vous gérer les émotions difficiles ?
  7. Savez-vous gérer les critiques à votre sujet ?
  8. Êtes-vous capable de détachement ?
  9. Avez-vous de l'humour ?
  10. Êtes-vous optimiste ?
  11. Avez-vous une vision positive de vous-même ?
  12. Avez-vous une vision positive des autres ?
  13. Avez-vous une perception réaliste de vos capacités ?
  14. Connaissez-vous votre niveau ?
  15. Votre image sociale est-elle positive ?
  16. Adaptez-vous votre comportement aux circonstances ?
  17. Tenez-vous compte des l'avis des autres ?
  18. Aimez-vous vous dépasser ?
  19. Considérez-vous chaque jour comme une occasion d'apprendre ?
  20. Possédez-vous une grande quantité d'énergie ?
  21. Prenez-vous soin de votre corps ?
  22. Avez-vous la volonté de prendre des risques ?
  23. Savez-vous gérer les situations stressantes ?
  24. Réfléchissez-vous sur le sens de votre vie ?

 

Résultats : 

 

entre 80 et 96 : félicitations, vous savez ce qu'est la confiance en soi, vous avez de l'assurance et une idée claire de ce que vous voulez faire en plus d'un esprit positif pour avancer. Vous avez une solide estime de vous.

Entre 53 et 79 : vous faites déjà preuve de confiance en vous dans certaines circonstances. Quelques secteurs cependant peuvent vous déstabiliser. Prenez exemple sur des personnes qui vous semblent réussir dans ces domaines délicats pour vous. Vous effectuerez des progrès rapides. Vous avez une bonne estime de vous.

Entre 30 et 52 : Il règne peut-être un peu de confusion dans votre vie aujourd'hui ou vous avez subi un événement douloureux qui a mis à mal votre confiance en vous. Votre estime de vous est à la baisse. Réfléchissez aux difficultés que vous avez ou faites-vous coacher par un professionnel si besoin. En peu de temps vous regagnerez de l'assurance. 

Entre 0 et 29 : Votre confiance et votre estime sont au plus bas, il vous arrive souvent de vous décourager et même de déprimer, mais si vous lisez ces lignes c'est que vous désirez comprendre et vous en sortir. Faites-vous accompagner par un professionnel si la tâche vous semble trop lourde et changez votre vision de la vie et de vous-même. Cela vous demandera du courage et en vaut la peine.

 

 

Catherine Allain

Thérapeute  holistique - kinésiologue - coach de vie

accompagnement sur Rv au cabinet et par téléphone

06 19 16 27 56